théâtre • création

FAŸAS, l'exercice du "pouvoir"

29 nov. > 10 déc. 2017

La Palmera • Néry Catineau

Fable drolatique et politique

UNE COMPAGNIE / DEUX SPECTACLES

avec POUSSIÈRE(S)

Le pouvoir, à qui, comment, jusqu’où et pour combien de temps ?
Portée par une bourrasque, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une ile posée au milieu de nulle part. Turia, tantôt roi et tantôt reine y exerce un pouvoir strict et désordonné secondé par Vox Populi son bras droit et son bras gauche. Contraints à cohabiter, Turia, Page et Vox Populi vont chercher un nouvel équilibre en se risquant au déséquilibre. Une ombre s’invite et va rebattre les cartes du pouvoir. Une fable politique absurde, noire, utopique qui questionne le vivre ensemble.

« Le conte est un genre merveilleux. En effet, il permet de choisir un personnage ; de le mettre dans des situations périlleuses ; de placer sur sa route tout un tas d’embûches, si possibles insurmontables ; d’éventuellement saupoudrer l’action d’une histoire d’amour, et enfin de mélanger le tout. » La Palmera

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

distribution

texte et mise en scène Néry Catineau
Collaboration à la mise en scène Paul Nguyen
avec Adrien Bernard-Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten
collaboration à la scénographie Laurence Falzon et Denis Pégaz-blanc
lumières Pierre-Emile Soulié
musique Nicolas Cloche
Ingénieur du son Pierre Tanguy
collaboration aux costumes et accessoires Celia Canning
images vidéos Marielle Guyot et Pierre-Emile Soulié
collaboration chorégraphique Marine Combrade

production

Production Collectif La Palmera / Coproduction La Passerelle (Scène nationale de Gap), Le Monfort Théâtre (Paris). Remerciements : Scène conventionnée Le Chevalet (Noyon), Centre culturel de La Norville.

© photo : Thomas Cauchard

retour à la liste