danse • théâtre

MOI, CORINNE DADAT

18 > 26 nov. 2016

Mohamed El Khatib / Collectif Zirlib

Temps danse / théâtre

En partenariat avec Le Théâtre de la Ville

SPECTACLE COMPLET

Corinne Dadat ne lit ni le Monde ni les Echos mais son analyse sur la crise économique ferait pâlir quelques responsables du FMI ! Corinne Dadat est femme de ménage. Elle nous confie qu’elle n’a pas de perspectives de reconversion… car elle méconnaît « l’outil informatique ». 

Moi, Corinne Dadat, est un poème documentaire vivant, un ballet pour une femme de ménage et une danseuse. Une confrontation tellement fugace et forte, tellement inconvenante, sans fioriture que l’on sort de là ailleurs, « déplacé », là où jamais on croyait pouvoir être emporté. De l’autre côté du miroir. Le bon côté, celui des yeux ouverts.

 

{ PRESSE }

Mohamed El Khatib souffle le neuf dans le théâtre d’aujourd’hui. Il y transporte les personnes qui peuplent le monde tel qu’il est. Non pour s’apitoyer sur le sort fait aux pauvres gens. Mais pour faire jouer les ressorts de la représentation, et révéler en quoi ceux-ci sont aux sources des asservissements contemporains.

Gérard Mayen, Mouvement

 

( BIOGRAPHIE )

Corinne Dadat est agent d’entretien, technicienne de surface, nettoyeuse polyvalente, autrement dit femme de ménage. Après avoir cumulé des emplois partiels pleinement précaires dans le secteur marchand, elle s’est tournée vers les ménages presque par vocation. Elle s’est mariée avec un algérien en 1980 avec qui elle a eu trois enfants. Elle n’a jamais voulu être actrice. Elle a accepté de participer au projet Moi, Corinne Dadat car il va lui “changer les idées” et que « le salaire perçu va lui éviter de travailler au noir pendant ses congés ».

Mohamed El Khatib est artiste associé au Théâtre de la Ville.

distribution

texte et conception Mohamed El Khatib

avec Corinne Dadat, Elodie Guézou 

et Mohamed El Khatib

environnement visuel Fred Hocké

environnement sonore Raphaëlle Latini et Arnaud Léger

régie générale Zakari Dutertre

production

Production : Zirlib. Coproduction : Théâtre d’Orléans – Scène nationale, Tandem Douai-Arras, La Rose des Vents – Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, Les Treize Arches - Brive, CultureOCentre, Centre Chorégraphique National d’Orléans, le Quai des Arts - Argentan. Avec la participation du DICRéAM, de Digital Airways et des Mécènes de Normandie. Zirlib est un collectif conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Centre-Val de Loire, porté par la Région Centre-Val de Loire et soutenu par la ville d’Orléans. Mohamed El Khatib est artiste associé au Théâtre de la Ville - Paris et au Centre Dramatique Régional de Tours -Théâtre Olympia.

© photo : Marion Poussier

retour à la liste