danse • théâtre • création

UNWANTED

18 > 21 oct. 2017

Dorothée Munyaneza • Cie Kadidi

Avec le Festival d’Automne à Paris

Dorothée Munyaneza s’est imposée dans le paysage culturel comme une artiste singulière déjouant les genres et prenant la parole « pour faire entendre les silences et voir les cicatrices de l’Histoire. »  Elle avait 12 ans en 1994, lorsqu’elle s’est enfuie sur les routes semées de morts du Rwanda pour échapper au génocide. Depuis 2006, elle écrit des textes pour donner forme et voix à des souvenirs sanglants. Son précédent spectacle Samedi détente s’est joué au Monfort en 2015. Cette fois-ci, partie d’une recherche documentaire, Dorothée Munyaneza a recueilli la parole de femmes victimes de viol en zone de conflit. Comment danser tout de même face à l’horreur ? Faire le pari d’incarner, de donner à entendre ? Exposant le corps comme un champ de bataille, elle cherche par le chant, la danse, les images, à traverser la destruction et le rejet pour célébrer la résistance et la force de ces femmes.

Des enfants reniés par leurs mères, leurs familles, la société. Unwanted
Comment danser après ?
Comment danser à présent ?
Comment chanter ? Comment parler ?

distribution

conception et chorégraphie Dorothée Munyaneza
avec Holland Andrews, Alain Mahé, Dorothée Munyaneza
regard extérieur Faustin Linyekula
scénographie Vincent Gadras
artiste plasticien Bruce Clarke
création lumière Christian Dubet
musique Holland Andrews, Alain Mahé, Dorothée Munyaneza
costumes Stéphanie Coudert
régie générale Marion Piry

production

production Compagnie Kadidi, Anahi

coproduction Festival d’Avignon, Théâtre de Nîmes – scène conventionnée pour la danse contemporaine, Le Liberté – Scène Nationale de Toulon, Pôle Arts de la scène – Friche la Belle de Mai, La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon – Centre national des écritures du spectacle, Musée de la Danse – Rennes, Théâtre Garonne – scène européenne – Toulouse, MCB Maison de la Culture de Bourges Scène nationale, Bois de l’Aune – Aix en Provence, BIT Teatergarasjen-Bergen, Pôle Sud – Centre de développement chorégraphique de Strasbourg, L'échangeur CDC Hauts de France, Escales danse en Val d'Oise, Théâtre de St Quentin-en-Yvelines, Scène nationale,  Théâtre du fil de l'eau - ville de Pantin,  Théâtre Forum Meyrin, Genève, Tanz im August/HAU Hebbel am Ufer, Berlin, Festival d’Automne à Paris.

Avec le soutien de la DRAC PACA - ministère de la Culture et de la Communication, de la Région PACA, d’Arcadi Ile-de-France, du Fonds de dotation du Quartz –Brest, du Creative Exchange Lab du Portland Institute for Contemporary Art, de l'Africa Contemporary Arts Consortium/USA, du Baryshnikov Arts Center, New York, NY, du CICR – Comité International de la Croix-Rouge, de l’ADAMI,  Fonds SACD musique de scène et Fonds SACD Théâtre.

Avec l'aide de Montevideo – Marseille. La compagnie Kadidi bénéficie du soutien de l'Institut français pour ses tournées à l'étranger.

retour à la liste